Il fait froid dans ce pays [PV Firiel]

 :: Monde Terrien :: Europe :: Pays du Nord Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Mer 15 Fév - 19:00

Il fait froid dans ce pays

With @Firiel Taraciel

Emmitouflé dans une épaisse veste au col fait de fausse fourrure douce et chaude, Avaran traversait les rues de Moscou. Il avait la bonne idée de se téléporter à travers l'Europe, mais il regrettait amèrement son choix depuis que la neige recouvrait le sol d'une bonne dizaine de centimètres. Qui plus est, il n'avait pas grand chose à faire dans cette ville, car aucune des personnes qu'il recherchait ne venait de Russie.

La réelle chose qui l'avait amené ici, c'était la richesse des habitants de la ville. En Europe, contrairement à l'Asie, les maisons n'étaient pas blindées de technologies de surveillance, et il pouvait s'y infiltrer sans problème. Bien sûr, c'était risqué, mais avec son pouvoir fétiche, Avaran pouvait facilement s'échapper d'une situation un peu tendue.

Ce jour-là, il avait ciblé une grande bâtisse. Il devait récupérer de la money money pour pouvoir vivre dignement dans ce pays. Et voler était l'une de ses capacités fétiches. Après avoir vérifié que personne n'était présent dans la maison, il se téléporta à l'intérieur et inspecta les lieux tranquillement. Il envoya ses ombres boucher les quelques caméras de surveillance qui trainaient et après quelques minutes d'explorations, il se téléporta à l'extérieur avant en poche une bonne petite liasse de billets trouvée dans un tiroir.

Avaran esquissa un sourire en coin avant de remarquer la présence immobile qui se trouvait à quelques pas. Il l'avait aperçue en arrivant, mais il ne s'attendait pas à ce qu'elle reste stoïque à l'observer et cela l'intrigua. Il braqua son regard argenté dans la direction de... L'elfe ?! Ah d'accord.

Jolies oreilles. Tu devrais peut-être les cacher à l'occasion, on est plus sur Endora ici tu sais.


Lâcha-t-il avec un petit ton méprisant. Il sentait que si cette demoiselle le détaillait ainsi, c'est qu'elle ne comptait pas lui lâcher les bask' de si tôt.

DEV NERD GIRL

Ex-Endorien.ne
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Ex-Endorien.ne
Revenir en haut Aller en bas
Mer 15 Fév - 21:39
Moscou est une belle ville. Sisi c'est vrai, il faut juste choisir les bons quartiers et ne pas traîner dans les mauvais. Dans le cas de Firiel, elle a toujours fréquenté les beaux quartiers tout simplement parce qu'elle n'avait pas à fourrer son nez dans les quartiers plus modestes, quartier qu'elle surnomme tout simplement les "bas quartiers", vilaines habitudes que l'elfe a gardé d'Endora. Après tout, que ça soit un humain d'Endora ou un humain de la Terre, un pauvre reste un pauvre et quand elle fréquente cette partie de la population, ce n'est rarement par gaieté de cœur et son humeur s'en ressent. C'est peu être pour ça qu'elle avait mauvaise réputation sur Endora tiens... Pff, peu importe elle n'a aucune raison de changer de comportement après plus de 80 années de bons et loyaux services au clan de la Terre ! Et puis pourquoi elle parle de tourisme ?!? Elle qui préfère de toute façon Saint-Petersbourg et ses bâtiments plus rustiques !

La vraie question est savoir ce que fait Firiel à Moscou et plus particulièrement dans ce quartier. Autant la Fédération Eurasienne se partage assez facilement les informations, autant quand il s'agit de trouvaille d'un autre monde le "chacun pour soit" est souvent de mise. Son retour à Moscou et plus particulièrement au Kremlin était pour analysé quelques objets magiques trouvé suite à une récente téléportation, certainement avec plusieurs Endoriens. Longues oreilles n'en sait pas plus, elle n'a pas les accréditations pour et dans un sens, elle s'en moque un peu.

Ceci, c'est la raison de son retour. L'autre raison, comme les billets d'avion doivent se rentabiliser, on a demandé à Firiel d'aller faire un tour chez quelques proches d'hommes politiques pour monter quelques défenses magiques contre les intrusions tout aussi magiques. Rien de bien important sauf que...

(en russe) "Da... Je comprends que ses messieurs veuillent un minimum de protection contre des moyens magiques pour leurs proches mais sont-ils vraiment obligé de me faire attendre une demie heure ?!?"

Personne dans les environs et pourtant elle parle bien à quelqu'un. Oui, Firiel est une elfe que l'on peut appeler "moderne". Téléphone portable dans la poche et oreillette bluetooth sur sa longue oreille gauche. Si des elfes, on n'en voit pas tous les jours sur Terre, une qui s'est mise à la page en technologie de communication encore moins !

C'est une voix féminine, typique d'une secrétaire qu'elle avait au bout du fil.

(en russe) "Mademoiselle Tara-"
(en russe) "Pour vous ça sera Serjant..."

Mal lunée l'elfe et pour cause :

(en russe après un gloussement) "Serjant Taraciel, Monsieur Rodrakir ne devrait pas tar-"
(en russe) "Cela fait une demie heure qu'il tarde. Et je préfère les passer à un endroit plus intéressant : faire les boutiques au centre-ville que de poiroter dans le froid pendant que mon chauffeur boit tranquillement un verre parce que j'ai eu l'immense bonté de lui ai laisser deux heures de libre pendant ma pause de runes ! Je ne vais quand même pas rentrer par effraction dans la résidence d'un proche d'un politicien juste pour coller des défenses ma-Hmm ?"

Elle tourna la tête vers une ruelle : une fluctuation magique. Firiel et son expérience sauraient reconnaître ça très facilement. Son imagination ? Si l'elfe avait son millénaire d'existence pourquoi pas mais elle n'est pas encore en âge d'être sénile. Elle regarda quelques instants la résidence qu'elle était censé protégé. Son état de vigilance était trop bas pour avoir, en revanche, la certitude qu'elle est réapparu là haut.

(en russe) "Je rappellerais."
(en russe) "Serjant, vous n'allez quand même pas-" BIP
"Toutes plus utiles les unes que les autres à passer sous le bureau que de prendre une initiative d'appeler quelqu'un."

Toujours les mains dans les poches de son gros manteaux en peau de zibeline sombre, elle en sortit une pour pouvoir replacer sa toque de même fourrure sur sa tête dans l'espoir de se réchauffer des oreilles un peu trop prédominantes, le tout en se rapprochant de la-dite ruelle. Si elle resta présente dans l'avenue, son regard se pointa dans la direction de celle-ci, n'étant guère (voir pas du tout en fait) gênée par l'obscurité présente. La masse sombre ne tarda pas à réapparaître. Oui, la destination était bien le manoir et vu le butin et la rapidité, ce voleur s'est contenté du porte-feuille très certainement à l'entrée.

"Jolies oreilles. Tu devrais peut-être les cacher à l'occasion, on est plus sur Endora ici tu sais."

C'est une blague comme excuse ? Ce voleur aura beau cité Endora, l'elfe n'aura rien d'autres que de lever un sourcil devant cela. Au moins elle n'aura pas besoin de se poser la question de savoir si c'est un de ses rats laboratoires évadés suite à une incompétence quelconque ou libéré volontairement juste pour braquer un satellite dessus pour exciter quelques nerds devant des données. C'est sûr que pour les scientifiques qui s'amusent dans leurs laboratoires, Firiel n'a pas une bien grande estime pour eux.

"Ma chapka sur mesure devrait être prête à l'heure qu'il est."

Faire les boutiques, c'est chiant pour l'elfe. Si elle devait les faire, c'est qu'elle a trouvé un bon artisan pour faire certains habits sur mesure. En tant que haute elfe avec des oreilles un peu plus surdimensionné que ses congénères elfes, c'est sûr que des capuches de vestes et autres chapeaux, ça nécessitait certaines retouches. Et dans un monde où tout sort en série d'une usine, elle était un peu obligé de passer par des petits artisans. Dans un sens tant mieux : même si c'est plus cher ce n'est pas elle qui paie mais le gouvernement... D'une certaine manière c'est bien joué de leur part puisqu'il la rende dépendante de ce dernier, d'où son caprice de passer par le meilleur artisan et donc le plus cher !

En guise de réponse, elle se contente d'un sourire narquois, toujours en ayant les mains dans les poches mais en tâtant sa baguette comme si elle attendait une action hostile en ayant été témoin de sa réapparition. Allait-elle se mettre en colère pour avoir voler son "client" ? Il serait venu à l'heure il aurait encore son argent... mais certainement une pièce de vitrifié car il aurait croisé l'elfe en train de poser des runes et qu'elle aurait agi par pur réflexe.


"Vraiment... Se contenter des petites rapines alors que j'ai ma petite idée sur la fonction du propriétaire, j'hésite vraiment à vous rire ou à prendre le même ton méprisant que vous venez de prendre."
Ex-Endorien.ne
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Ex-Endorien.ne
Revenir en haut Aller en bas
Sam 18 Fév - 16:00

Il fait froid dans ce pays

With @Firiel Taraciel

Avaran réajusta son col duveteux en observant son interlocutrice en détail. Elle avait une tenue correcte, semblait bien fournie niveau technologie, et malgré son petit attribut physique peu discret, elle se fondait sans mal dans la masse. Une ex-endorienne qui semblait avoir réussi à s'intégrer dans la communauté humaine ne l'inspirait pas des masses. Il avait glissé lui aussi ses mains dans ses poches et la fixait sans un mot, avant de se mettre un peu à rire en entendant sa dernière remarque.

Je ne fais pas que du vol de haute envergure. Des petites missions d'appoint pour dépanner quelques temps, ça permet de se prendre quelques vacances de temps en temps.


Il disparut alors pour réapparaître à quelques centimètres de l'elfe, ses longues mèches brumes retombant gracieusement sur son épaule avant qu'il ne se penche un peu vers elle.

Mais je suis intrigué je dois l'avouer. Une elfe comme toi, qui semble être d'une classe sociale élevée, me conseille de voler plus au lieu de m'en dissuader ? C'est une attitude atypique ma foi.


Avaran se redressa pour se tenir bien droit, et sortit l'une de ses mains pour passer ses doigts à travers ses cheveux afin de les démêler un peu. Il observait cette inconnu en gardant une attitude froid et impassible. Elle ne lui inspirait pas confiance cette demoiselle. Que faisait-elle dans ce quartier de bourgeois en plein milieu de l'après-midi ? N'avait-elle pas un métier pour occuper ses journées ? Ou peut-être avait-elle réussi à séduire un riche humain ? Ou alors... c'était justement son métier qui l'amenait par là, auquel cas, ce n'était pas très bon pour lui. Le jeune homme soupira et replaça sa main au chaud.

Et à part ça, t'as pas une chapka à aller récupérer dis-moi ?


DEV NERD GIRL

Ex-Endorien.ne
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Ex-Endorien.ne
Revenir en haut Aller en bas
Dim 19 Fév - 1:39
Si elle n'inspirait pas confiance ? Firiel n'avait pas hésité à vendre certains secrets magiques que des informations sur la situation politique d'Endora à des étrangers après quelques jours. Les premiers, ils auront fini par le savoir puisque l'elfe n'était certainement pas l'unique magicienne qui s'était prise une fléchette soporifique dans les fesses dès son arrivé, les seconds elle s'était contentée de dire l'essentiel et rien de secret en crachant sa bile sur le roi actuel du clan de la Terre en le comparant à un "béni ouioui" quand il s'agit de faire un raccourci entre "Clan de la Lumière gentil" et "Clan de l'Ombre méchant". Le pire dans cette histoire, pour les services secrets russes, ce qu'ils ont cru secrets défenses ne l'était pas pour le Clan de la Terre ou Endora. Et elle de son côté, ça lui a fait un bien fou de dire ce qu'elle avait sur le cœur depuis quelques années ! Une pierre deux coups en quelques sortes.

De toute façon, qu'elle soit accepté ou non, elle sait que sa carrière va stagner pendant encore cinq ou six ans car ils se méfieront de l'elfe, elle qui n'a rien d'humain, pendant tout ce temps. Sa puce de géolocalisation à la nuque en est le preuve. Juste qu'ils caressent dans le sens du poil pendant tout ce temps en lui donnant une carte bancaire pour faire ses petits caprices et en lui laissant un semblant de liberté alors que ce n'est pas vraiment le cas. Dans un sens la situation lui va car l'elfe est patiente, n'ayant pas la même définition du temps qu'un simple humain.

Réutiliser la téléportation et surtout l'utilisation à tout va de ses pouvoirs n'était peu être pas une bonne idée, surtout devant quelqu'un qui résonne comme une traqueuse. Au début elle croyait à un pouvoir telle se fondre dans l'ombre en guise de "téléportation grossière", là il s'agit vraisemblablement d'une transposition d'une position à une autre vu la rapidité de l'action. Au moins elle sait à quoi s'attendre.

A la remarque du chapka, elle lâcha un sourire assez mauvais.


"J'ai donné à mon chauffeur deux heures de pause."

A traduire assez facilement par un "je vais te faire chier pendant deux heures" vu la situation. Il se dit intriguer ? Elle va même donner la réponse à Avaran sans le moindre détour.

"Là, j'hésite surtout à savoir si je vais lever le petit doigt et faire mon travail parce que vous venez de voler un de mes clients ou bien vous laissez repartir avec ce butin dérisoire après vous avoir une quelconque utilité. Que ça soit sur Endora ou sur Terre, les inutiles je les écrase là où les utiles peuvent avoir une utilité."

Elle a un raisonnement douteux pour une race réputé "bouffeuse de salade" et de nature réputé "bonne". Jouer les maîtres espion par le passé n'a pas beaucoup arrangé la vision des choses de Firiel. Et dérisoire est vite dit, Avaran a certainement volé un porte feuille bourré d'argent quand on sait qu'il appartient au frère d'un homme politique influent.

"Si j'ai l'air de faire parti de la "haute", c'est que j'ai su m'adapter à mon nouvel environnement, c'est tout. Maintenant à mon tour de faire ma propre analyse."

Elle regarda un peu les alentours. Non elle ne sent pas magie dans les environs, la suite est plus hasardeux puisque Endorien ne rime pas nécessairement avec "pouvoir magique" contrairement à ce que l'on pourrait croire. La suite peut agacer puisqu'elle va jouer les psychanalyste. Ironiquement, sans connaitre ce mot avant d'arriver sur Terre, elle aimait bien jouer ce rôle dans la salle d'interrogatoire, avant et après que le bourreau ait passé à l'action. Ça déstabilisait les prisonniers qui n'avait pas encore tout déballé... tout comme ça a déstabilisé le psychiatre en inversant les rôles qui l'a analyser à son réveil et qui croyait la prendre de haut parce qu'il parlait l'Endorien.

"Vous mendiez en vivant de petite rapines, ce qui montre un goût certain pour la liberté. Si vous êtes seul, ce n'est pas nécessairement par comportement asociales mais simplement parce que vous préférez compter sur vous même que sur les autres mais aussi pour davantage de discrétion. C'est aussi pour cela que vous vous contentez de votre téléportation sans prendre le moindre risque, quitte à ne pas beaucoup chercher la moindre dose adrénaline. Je trouve ça assez ironique pour un demi-drow, à croire que le transfert dans ce monde vous a rouillé"

Ce point raciale se voit. Par contre le côté vampire elle l'ignore, Firiel n'ayant pas eu le vice ou la folie d'écarter la bouche d'Avaran pour vérifier si il avait des canines plus développé que la moyenne.

"Vous savez, sur Terre, c'est souvent plus rentable d’insérer la bonne clef USB au bon endroit que de vider le porte feuille du frère d'un haut dignitaire politique qui va me demander d'enquêter là dessus parce que "môôôssieur" a omis le rendez-vous que j'avais avec lui pour protéger sa demeure. Enfin je m'égare, je parle mais ce n'est même pas dit que vous sachiez ce qu'est une clef USB."
Ex-Endorien.ne
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Ex-Endorien.ne
Revenir en haut Aller en bas
Lun 27 Fév - 19:08

Il fait froid dans ce pays

With @Firiel Taraciel

"Que ça soit sur Endora ou sur Terre, les inutiles je les écrase là où les utiles peuvent avoir une utilité". Avaran avait failli lui rire au nez en entendant cette remarque. Si elle lui était adressée, alors cette charmante petite elfette devait revoir un peu ses jugements. Mais là où il haussa haut son sourcil gauche en affichant un air totalement dubitatif, c'est quand elle commença à décrire son mode de vie. Elle était décidément très drôle cette demoiselle. Avaran passa une main à travers ses longues mèches noires avant d'esquisser un sourire en coin, ses prunelles argentées rivées en direction de l'elfe.

Tu es tellement naïve. Sous prétexte que tu m'as pris en train de ne pas me prendre la tête en récupérant un butin facile, tu supposes directement que je ne fais que ça ? Haha... Continue de penser ça remarque, c'est mieux pour ta sécurité.


Son regard s'assombrit d'un seul coup et il la toisa légèrement.

Parce que crois bien que je ne sais pas que me téléporter pour le fun. Qui plus est, je suis loin d'être rouillé ma grande, et si tu ne veux pas que je "t'insère" une clé USB volée "au bon endroit", tu devrais peut-être te méfier un peu plus de qui tu décides de psychanalyser.


Avaran replaça sa main une nouvelle fois dans sa poche et resta immobile face à Firiel. Elle ignorait sa renommé dans Endora, et visiblement, elle n'était pas assez informée pour avoir vu apparaître son visage dans ses petits papiers. Car le jeune homme le savait, il était recherché par plus d'une organisation... mais savoir qu'elle n'en faisait pas partie tombait bien. Il n'avait pas envie de se fatiguer aujourd'hui.

Donc je te propose que tu ailles gentiment protéger la demeure du monsieur, parce que pour le coup c'est un peu rappé actuellement, et moi je vais m'en retourner à mes occupations.


DEV NERD GIRL

Ex-Endorien.ne
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Ex-Endorien.ne
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Monde Terrien :: Europe :: Pays du Nord-