Première destination [PV Luminia]

 :: Monde d'Endora :: Clan de la Terre :: WOODAN Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Mar 7 Fév - 14:52
En voyant que la pièce était peuplée de personnes qui l'avaient remarquée, la jeune fille se releva, époussetant doucement sa robe comme sa maniaque de "mère" lui en avait transmis l'habitude. Puis elle s'avança, encore un peu perdue, perturbée par la présence du mage. Mais celle de Géorg la rassura grandement et, ignorant la chaise lui étant destinée, elle resta debout derrière celle de son ami, comme si elle espérait qu'il la protège de l'aura dérangeante de la troisième personne. Et elle s'accorda un moment pour s'habituer au lieu et reprendre ses esprits avant de répondre, prudemment.

"Vous... Voulez que je serve d'appât ? Je ne pense pas que ce soit une bonne idée."

Elle observa un moment Géorg, avant de reprendre pour son maître, qu'elle regarda bien en face :

"Bien sûr, j'ai une confiance aveugle en Géorg, mais... Pour être tout à fait honnête, il est loin d'en être de même avec vous. Tout en vous montre le mage puissant, plus que n'importe lequel de ceux que j'ai déjà croisé, et je peux vous dire que j'en ai rencontré un bon nombre, dans le but d'apprendre à leurs côtés. Rien ne semble pouvoir vous résister, et, ce qui me met le plus sur la défensive... C'est que vous savez tout. Absolument tout, même ce qu'on ne vous dit pas. Vous me semblez un télépathe accompli, voire plus... Vous me mettez mal à l'aise, pour tout vous dire."

Elle détourna les yeux, pas sûre de vouloir assister à la réaction que ses mots provoqueraient. Certes, cet homme s'était montré très sympathique, si on était honnête. Mais cela ne plairait à personne d'apprendre que, malgré tous ses efforts, il n'arrive pas à mettre ses invités à l'aise.

Mais elle poursuivit néanmoins, repensant à ce jour où elle et la jeune Epon s'étaient fait attaquer par des descendants de ces imbéciles ayant fait de Luminia ce qu'elle était en ce jour. En ce jour, durant ce combat, alors que tout semblait perdu, elles avaient été sauvées par la magie encore sauvage de Luminia, qui n'avait toujours pas compris ce qui s'était passé. Et elle le confia au mage, dont elle ne doutait pas qu'il devinerait tous les détails même si elle ne les lui donnait pas :

"De plus... La dernière fois que j'ai pris des risques... Je n'ai pas tout compris... Je préfère ne pas poser de problèmes à ceux qui m'accompagneront, pardonnez-moi."

Postée derrière le siège de Géorg, elle regarda cette fois calmement son interlocuteur, curieuse malgré elle de savoir s'il tenterait de la convaincre.
Endorien.ne
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Endorien.ne


La servante de Luminia bavarde en #ff6600
Revenir en haut Aller en bas
Mar 7 Fév - 17:38
Kyrios semblât déçu  et étonné de cette réponse. Mais son visage reprit rapidement un air chaleureux.

" Soit, nous trouverons quelqu'un d'autre, mais sinon, vous avez vite quitté la table, j'espère que ce n'est pas à cause du repas. "

Géorg fût étonné de cette réaction, mais satisfait, il lâchât un soupir d'aise. Il était rassuré, car il ne souhaitait pas prendre de risques durant son voyage, surtout en ce qui concernait Luminia.

" Bref, allons rejoindre les autres, ils seront sûrement impatients de connaître la raison de votre voyage et vos histoires. "

Sur ces mots, le mage ouvrit la porte d"un geste de main et sortit. Géorg, confus de la succession des évènements se levât et regardât l'ange. Elle en n'était sûrement pas consciente, mais grâce au talisman, le géant eut bruit d'un de ses souvenirs, quelque chose concernant une certaine Epon. Cette légère pensée ayant effleuré son esprit, Géorg, comme à son habitude, se posât des questions et allât chercher de réponses.

" Dis-moi Luminia, qui est cette Epon ? "
Endorien.ne
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Endorien.ne


Revenir en haut Aller en bas
Sam 11 Fév - 18:03
Elle fut bien surprise que le Maître n'aie même pas essayé de la convaincre. Après tout, si ces grottes étaient sur leur chemin, il aurait été compréhensible qu'il pense qu'elle pouvait faire un effort... Mais non. Rien. Peu importait, elle avait désormais un autre problème, bien plus important : il insinuait qu'elle n'avait pas apprécié la nourriture, ce qui désignait aussi ses qualités d'hôte, et ça, elle ne pouvait pas le laisser passer.

"Attendez ! Je..."

Géorg l'interrompit avec une question bien inopportune, qui cependant la fit sourire. Epon... Même si elles avaient perdu contact plus tôt que prévu, Luminia gardait néanmoins un très bon souvenir de son amie. Remarquant que le Maître les avait de nouveau laissés seuls sans chercher à savoir s'ils le suivaient, elle en profita. Prenant son temps, elle sourit avant de lui transmettre ces mots d'un regard chaleureux :

"Epon... C'était une amie très chère, à mes yeux. Nous nous sommes rencontrées dans les marais, près d'Aquaris. Elle a été l'une des premières personnes, ici, à Endora, à entendre mon histoire, qui l'a profondément touchée."

Elle marqua une pause, remarquant qu'ils avaient poursuivi leur chemin durant ce petit monologue, et approchaient désormais dangereusement de la salle principale. Prenant le bras de Géorg, elle l'entraîna un peu à l'écart, et cessa de marcher, reprenant :

"C'est à ses côtés que j'ai livré mon premier combat... Enfin, c'était plutôt elle qui se battait, je me contentais de la soutenir."

Elle évita avec soin le passage qu'elle avait seulement mentionné devant le propriétaire de la demeure, à savoir l'éveil de son pouvoir clanique encore sauvage. Puis elle termina :

"Avant de perdre contact, nous nous sommes promis de nous retrouver... À Firewall."

Elle lui sourit encore, amusée par l'ironie du destin qui la faisait accompagner quelqu'un jusqu'à cette fameuse capitale inconnue dont elle attendait tant...
Endorien.ne
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Endorien.ne


La servante de Luminia bavarde en #ff6600
Revenir en haut Aller en bas
Ven 26 Mai - 12:45
Géorg sourît amusé. L'aurait-elle accompagné juste pour cela ? Peu importe, il ne voyageait pas seul, c'était réconfortant…

Soudain, la porte de la salle principale s'ouvrît brusquement, derrière se tenait Ora son livre sous le bras et poings serrés. Il s'avançât vers l'ange et le faune d'un pas lourd, enfermant les cris des guerriers sûrement saoules derrière l'imposante porte. La carrure de l'armure était titanesque, plus grande encore que Géorg et bien plus massif, chacun de ses pas faisait bondir les tableaux sur les murs. Face au groupe, son heaume s'abaissât dans un léger crissement métallique et tandis sa main vers eux, ouvrant son poing. Il y tenait une petite bourse de cuire avec quelque chose brodée d'or dessus, une sorte de cercle. Les deux amis hésitèrent à la prendre, mais le paladin insistât d'un mouvement de main. Géorg s'en saisît d'un timide mouvement, l'armure reculât et continuât son chemin à travers le couloir suivît du regard par les compagnons. Ils détournèrent alors le regard vers l'objet, Géorg examinât de plus près le tissage, une sorte d'auréole entourant une pierre, les finitions étaient exemplaires au point que la pierre semblait palpable.
Il vidât le sachet dans sa main, il contenait un collier, la torsade de la chaîne d'argent ou de platine était très fine et serrée, preuve d'un travail de qualité. Ce collier était orné d'une unique pierre d'une blancheur éclatante, elle était directement accrochée au fil de métal tressé. Un bijou d'exception, pourquoi leur donnait-il ça ? Était-ce une pierre conférant un pouvoir ou quelques choses ? Géorg ne se sentait pas différent, peut-être était-ce un cadeau d'ange à ange ? Le faune se tournât vers Luminia, lui accrochât le collier autour du cou, il se mit alors à scintiller.

- Tu ressens quelque chose ?


PS:
 
Endorien.ne
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Endorien.ne


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Monde d'Endora :: Clan de la Terre :: WOODAN-