Une méfiance justifiée (pv Tsubaki)

 :: Monde d'Endora :: Clan de l'Air :: GRANDES PLAINES Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Mar 24 Nov - 21:19


Une méfiance justifiée
FT. Tsubaki


La brise était agréable... L'on pouvait sentir la fraîcheur de cette brise matinale. La forêt s'éveillait peu à peu, les animaux sortaient de leurs tanières... Des perles de rosée posée sur les feuillages... 
Dans les bois l'on apercevait une forme étrange, une flamme ou un feu follet difficile à apercevoir, brillant avec ardeur. Elle se déplaçait avec une certaine fluidité. Peu à peu cette chose grandissait de plus en plus jusqu'à former une immense silhouette vaporeuse. Elle s'arrêtait. Le temps passait mais cet étranger ne bougeait guère seule ses vapeurs qui se dégageaient d'elles se mouvait avec grâce


Percifer se reposait. Elle appréciait ce calme, ses couleurs, ces odeurs. Chaque jour, ce monde qu'elle découvrait la surprenait. Soudain un loup tout à fait inoffensif tombait nez à nez avec l'hectos. Percifer, toujours figée regardait l'animal. Curieux, il s'avançait le reniflant, mais étrangement aucune odeur ne s'émanait de cet être si étrange ce qui le perturbait. Il reculait alors, se méfiant de cette chose. 
Elle se rapprochait de lui lorsqu'un bruit attirait son attention. Elle ne se retournait pas, sa vue lui permettait de voir ce qui l'entourait. 

*Autant de crainte?*

Un autre loup avait rejoint son confrère grâce à son odeur. Plus courageux, il osait se lancer sur elle, mais sans succès, il la traversait et retombait lourdement sur l'herbe. Elle soupirait intérieurement. 
Les êtres vivants n'étaient pas habitués à leurs existences. Les hectos étaient différents des anges. Très différents... Percifer savait et voyait l'étonnement dans les yeux de ses "confrères" du clan. Cependant une chose la rassurait plus ou moins, elle n'était seule. Astrelle et Mitocrys devaient surement avoir reçu un accueil similaire. Ils se sont séparés le jour de leur venue en Endora. D'après les rumeurs un autre hectos avait été aperçu dans la région... Pendant sa réflexion les loups s'étaient enfuis. 

*Allons y..*


Pour l'heure elle devait se rendre à Whitelm, une réunion devait s'y dérouler. 
Lévitant, elle traversait les bois, ignorant la matière organique. Une fois encore quelque chose l'interpellait, une aura... Un être "matériel"? Il était loin, la voilà prenant la place du loup, cherchant cet intrus. Elle arrivait à une petite plaine, de nouveau elle se figeait scrutant le moindre recoin, sans daigner se retourner. Elle ne manifestait pas le besoin de se matérialiser pour le moment.



Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Mer 25 Nov - 14:37



Une Méfiance Justifiée
Pv. Percifer



Les grandes plaines étaient une immensité bien connue du territoire du Clan de l'Air. Sillonnées par les caravanes marchandes et les voyageurs à longueur de journée, elles étaient aussi le lieu de rencontre des brigands et autres voyous. Balayées par les vents, elles étaient soit glaciales soit très appréciées. C'était l'un des lieux qui partageait le plus les opinions en raison de son climat particulier et de sa presque désolation. De grands troupeaux migraient sur ces terres, martelant le sol déjà poussiéreux de leurs sabots.

Au nord de cette étendue, à l'Ouest du Lac Noir et à l'Est de Windtora, l'air était plus doux, le vent moins violent, ce qui laissait pousser quelques bosquets. Ces forêts de fortune recelaient la plus grande partie de la faune du coin, allant de simples lièvres aux élégants chevreuil ou aux puissants Loups du Nord. Notre vampire, qui vagabondait là sans but précis, décida qu'il était temps de recharger ses batteries en remplissant son estomac. Il dissimula ses sacoches de voyage sous une pierre pour être plus libre de ses mouvements. Réajustant sa lourde capuche de cuir sur son visage, il ferma les yeux un instant pour capter les signes de vie environnants. Il détecta deux petites lueurs bondissantes, surement des lapins, une encore plus ténue dans un arbre. Un écureuil ?

Alors qu'il continuait à scanner les environs, il repéra quelque chose d'étrange... Il voyait deux lueurs importantes s'éloigner rapidement de lui. Trop lointaines pour qu'il sache avec précision de quoi il s'agissait. Mais c'était ce qui était plus proche de lui qui l'intriguait... Une lumière très forte. Une force de vie imposante, et pourtant difficile à percevoir... Etonné, il s'avança discrètement vers ce qu'il avait détecté, et quitta les Spires lorsqu'il fut proche. Et là, il fronça les sourcils. Ce qu'il avait perçu sous forme d'énergie dans les Spires n'était pas détectable à l'oeil nu...

Tsubaki grogna. Il savait qu'il y avait quelque chose, et avait la très désagréable impression d'être observé... Méfiant, il disparut, se téléportant sur une branche haute d'un arbre, laissant sa magie de glace envahir ses mains, aux aguets. Quoi que soit cette chose, il allait le découvrir. Il devait le découvrir. Ses yeux noirs balayaient les lieux, ses muscles tendus par l'attente.

Modératrice
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Modératrice
Revenir en haut Aller en bas
Mer 25 Nov - 18:42


Une méfiance justifiée
FT. Tsubaki

Elle entendait un bruissement sur sa droite, elle n'avançait nullement effrayé mais intrigué. Un homme se tenait du haut d'une branche. L'aura venait donc de lui... Elle s'élevait afin de se mettre à sa hauteur, il semblait avoir senti sa présence. Percifer l'examinait de la tête aux pieds en c'a tardant sur ses mains. Il utilisait une magie élémentaire, de plus en plus intéressant. 


Sans prévenir l'Hecto se matérialisait sous ses yeux, Une flamme ardente apparaissait pour former peu à peu une forme humanoïde assez abstraite. Une bouche violacée, un visage masqué par un casque vaporeux, des jambes fines, une poitrine à moitié recouverte par cet amas brumeux en perpétuel mouvement.


Elle ne souhaitait guère prendre une forme complète cela demandait plus de ressources autant s'en servir en cas d'extrême nécessité. Une fente lumineuse se dressait sur le sommet de son crâne, telle la rétine d'un reptile et semblait fixer le jeune homme.


Percifer penchait sa tête sur le côté l'air dubitatif. Tout comme ces loups, il était tout aussi méfiant à son sujet. Une méfiance justifiée dans la mesure où cette dernière pouvait le considérer comme une menace sur ces terres. Or... Il ne dégageait pas cette aura propre au clan des ombres, e cette odeur... putride... 


La voix de l'Hectos résonnait alors dans la tête de cet inconnu. Profonde... et mystérieuse. 




*Qui es-tu donc, jeune immortel?*


Elle s'était basé sur sa perception de la matière qui l'entourait, en effet, une lueur bleuâtre se dégageait de lui, indiquant qui il ne s'agissait guère d'un simple humain. 



Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 26 Nov - 14:34



Une Méfiance Justifiée
Pv. Percifer



Tsubaki n'était vraiment pas à l'aise, perché dans son arbre. Il sentait qu'il n'était pas seul. La chose, ou la personne, qui l'observait, devait avoir des capacités de camouflage d'un niveau élevé... Il détestait se sentir aussi vulnérable... Il hésita un moment avant de replonger dans les Spires. La forte lumière était là, juste sous son nez ! Il eu un mouvement de recul et grinça des dents, quittant brutalement son monde d'énergie. Quelqu'un était apparu devant lui.

Une étrange créature en réalité. Une apparence vaporeuse, une peau d'une pâleur lumineuse, mais une silhouette résolument féminine. Le plus étrange, c'était son visage. Il semblait constitué d'une unique fente au sommet du crâne. Une fente d'où s'échappait une vive lumière. Les pupilles du vampire se contractèrent pour pallier à la violente différence de niveau lumineux. Et là, l'étrange forme pencha la tête, dans ce qui semblait être une étrange imitation de la mimique des chiots curieux face à l'inconnu.

Le vampire n'aimait pas la situation. Pas du tout. Il recula lentement, s'écartant de la créature avec méfiance. Il n'appréciait pas de ne pas comprendre ce qu'il affrontait. Et là, ce fut le coup de grâce. Une voix sombre s'éleva dans sa tête. Il haïssait qu'on s'insinue dans sa tête. Il bondit sur ses pieds, s'écartant violemment de l'être, le fixant de ses yeux de charbon.

" Tsubaki. Et je peux savoir ce qui vous permet d'entrer dans l'espace personnel des gens comme ça..? "

Son ton était agressif, rocailleux.
Modératrice
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Modératrice
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 26 Nov - 21:42


Une méfiance justifiée
FT. Tsubaki




" Tsubaki. Et je peux savoir ce qui vous permet d'entrer dans l'espace personnel des gens comme ça..? "

Agressif, sur ses gardes il donnait une bien mauvaise image de lui. Elle s'asseyait sur la branche et tournait la tête vers la plaine. Elle ne répondit que quelques minutes plus tard, un hectos n'avait guère besoin de se tourner vers son interlocuteur pour s'adresser à lui, elle voyait ce qui l'entourait.

*De quoi parle tu ? Je te parle comme je parlerai à un autre être "matériel"... Tsubaki...*

Le dernier son de sa voix s’évanouissait en écho dans la tête du jeune homme. Percifer communiquait ainsi, par télépathie. Cela en surprenait plus d'un. Tsubaki, quel nom étrange... Elle reprit, amusée :

*Calme tes ardeurs, je n'irai plus loin que si cela est nécessaire pour le bien des anges de la lumière*

Percifer n'était pas réellement un des leurs... Elle avait toujours été considéré comme une enté à part entière. Cela na la gênait guère. Depuis sa venue à Endora elle menait à bien ses actions seules, ou avec quelques soldats selon les événements.
Une fois encore ses pensées divergeaient quelque peu. Cette jeune immortelle semblait beaucoup trop nerveuse à son goût.

*Range donc tes armes c'est un lieu de paix et non de conflit*

"Pour le moment..." ajoutait-elle intérieurement. La guerre menaçait tous les continents, Air, feu, eau, terre tous pouvaient se retrouver noyés dans la peur et le sang. Qui sera l'Élément déclencheur ? L'ombre? La lumière? Percifer ne pouvait plus supporter que ces souillures ténébreuses puissent souiller cet univers si riche et si exceptionnel à ses yeux.






Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Ven 27 Nov - 21:22



Une Méfiance Justifiée
Pv. Percifer



Le vampire n'appréciait pas du tout le ton presque moqueur de l'apparition. Il avait l'impression d'être un jeune chiot qu'on rabrouait à coups de tapes sur le nez. Il fronça les sourcils et se redressa. Il était à présent accroupit sur la branche, face à l'être étrange. Cette créature était à bien des lieux de ce qu'avait déjà rencontré le vampire. Il avait déjà vu des démons, des anges, des loup-garous et même les secrètes sirènes du Clan de l'Eau. Et pourtant, il n'avait jamais vu une personne, si c'en était une, formée de la sorte. Il essayait de ne pas paraitre trop insistant, mais ne pouvait empêcher ses yeux sombres parsemés de vermeil d'observer la silhouette.

Tsubaki ne releva pas la plupart des remarques de l'être. Mais il haussa un sourcil. Ainsi, toute personne à qui l'inconnu s'adressait devait s'attendre à le voir à 20cm de lui ?.. Drôle de manière de mettre les gens à l'aise... Le vampire grinça des dents lorsqu'il fut mention des "Anges de la Lumière". Cet inconnu se prenait-il pour un justicier ? Apportant la mort sous couvert que la Lumière était forcément bénéfique..? Le vampire, le fixa de ses yeux sévère, rappelant sa magie à lui pour ne pas que ses intentions soient mal interprétées.

" Et à qui ai-je l'honneur ? "

Il s'était retenu de faire un commentaire sur la façon qu'avait la forme de le sermonner l'entité. Son ton légèrement agressif suffirait à faire passer la remarque, du moins l'espérait-il...
Modératrice
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Modératrice
Revenir en haut Aller en bas
Dim 29 Nov - 20:41


Une méfiance justifiée
FT. Tsubaki

Pourquoi tant de violence? Elle ne comprenait pas l'origine de cette attitude qu'elle jugeait comme étant irrespectueuse et aberrante. Elle descendait de sa branche avec grâce  apportant avec elle une brise venant caresser l'herbe de la plaine lorsque ses pieds venaient effleurer le sol. 


*Cela est une bonne question étrangère..* lui lançait-elle avec une certaine neutralité. 
Elle avançait, jusqu'à arriver à sa hauteur puis le dépassait comme si elle n'avait pas conscience de l'existence de l'être de chair qui se trouvait derrière elle à présent. 




*Percifer, tel est mon nom, c'est tout ce que tu dois savoir le reste te serait trop  spéculatif à tes yeux.

Elle ne souhaitait guère se lancer dans des explications trop complexes, elle en avait déjà fait les frais, il y a peu à la capitale. De plus, son "espèce" était indéfinissable pour les mortels. Un hectos n'était pas un ange, ni une divinité non... Un hecto était née du néant et faisait partie de ce monde vide dans lequel la matière n'existait pas. 
Percifer ne le prenait pas pour un idiot quelconque, mais elle ne pouvait en dire davantage étant donné l'humeur de ce dernier.




Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Lun 30 Nov - 18:09



Une Méfiance Justifiée
Pv. Percifer



D'un œil attentif, le vampire suivit la silhouette. La dénommée Percifer venait de descendre de la branche avec une grâce toute aérienne qui reflétait sa nature vaporeuse et ce mystère qui l'entourait. Son regard de jais la suivait avec assiduité. Il ne comptait pas se faire surprendre une fois de plus par ses aptitudes de camouflage. Il était certain qu'il y avait là plus qu'une simple capacité de caméléon, mais il n'en savait pas plus. Décidément, la jeune femme (?) avait tout d'une énigme. Et Tsubaki n'avait jamais été très doué aux devinettes. Il n'avait pas la patience pour...

Se retrouvant dans une position bien peu agréable, le cou tordu pour continuer de voir l'être qui l'avait dépassé, il grogna. Souplement, il passa sa jambe gauche au dessus de sa branche-siège et se laissa tomber au sol. Il se redressa ensuite calmement, lissant du revers de la main les plis de ses vêtements.

Lorsque la silhouette se présenta, le vampire s'apprêtait à répondre le plus poliment du monde (du moins pour lui), mais la remarque sur ses capacités de compréhension le fit froncer les sourcils. Il n'était absolument pas conscient que l'Hectos ne sous entendait absolument rien de négatif, et fut légèrement piqué au vif par la remarque. Il s'efforça tout de même d'adoucir son ton et son regard, dans un effort de contrôle de lui-même et de neutralité. Il s'était promis de ne plus être aussi agressif après tout...

" Et bien, enchanté. "

Le vampire, droit comme un i, continuait d'essayer d'analyser l'inconnue. Sentant la désagréable ambiance qui s'installait, il continua:

" Puis-je savoir ce qui vous amène sur ces Terres, ma Dame ? "

Le vampire n'avait jamais été très à l'aise avec les formules de politesse, mais il se voyait mal être familier avec quelque chose qu'il ne comprenait pas.
Modératrice
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Modératrice
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Monde d'Endora :: Clan de l'Air :: GRANDES PLAINES-