Quand la glace rencontre la noirceur ~ Tsubaki & Chaysson

 :: Monde d'Endora :: Clan de l'Eau :: LAC DES GLACES Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Jeu 5 Nov - 0:51

La neige virevoltait dans le ciel, tombant en larges flocons sur le sol déjà emprisonné de cette couverture blanche et glacée. Le vent soufflait doucement sur la poudreuse qui créait plusieurs petites vagues de neige, créant un effet spectaculaire aux yeux de tous ceux qui seraient là. Le soleil n’était pas encore levé, il restait peut-être quelques heures au maximum avant que la chaleur prenne contrôle sur la nuit. Sur ce paysage digne d’un conte de fée, une tâche dorée faisait contraste avec ce paysage si clair, une tâche dorée qui s’adonnait à être une bête des plus loyales et surtout des plus fortes. Un loup. Une de ses bêtes si jolie, mais si dangereuse. Comme une rose, si beau de loin, mais dangereux au toucher. C’était un peu le cas avec l’homme qui se trouvait sous cette bête qui devait faire la taille de deux ours. Les gens ont plutôt peur en général de s’en approcher dû à sa taille et sa prestance, mais saviez-vous que la peur lui donnait l’envie de vous donner encore plus peur et tenter de s’amuser avec vous par la suite? Le loup qui se trouvait dans ce froid mordant était nul autre que Chaysson, cet hybride incompris et solitaire. Voulant profiter d’un endroit qui lui rappellerait un peu son ancien village et surtout lui donner l’impression d’être vivant et de sentir le froid mordiller chaque parcelle de son corps, cet endroit était donc parfait pour lui. Pourquoi vouloir être seul? Seulement parce qu’il détestait devoir toujours s’occuper des autres membres de sa meute sans pouvoir une seule fois souffler et prendre du temps pour lui, donc il laissait le tout à son bêta et partait durant deux à trois jours pour faire ce petit rituel de rester dans cette froideur et chasser, laissant son loup prendre tout le contrôle.

Chaysson était couché dans la neige, le museau entre ses pattes avant, les yeux clos, mais les oreilles en alerte, prêt à attaquer tout danger. Sa journée avait commencé avec une petite chasse aux reines puis reput il prit le temps de dormir sans qu’aucun bruit ne vienne déranger son sommeil si léger. Pourtant il ne croirait pas qu’une personne serait aussi idiote pour s’aventurer dans les parages. Ce fit alors le temps où il entendit des bruits de pas au loin, encore trop loin pour que la personne ne puisse l’apercevoir, mais à ce moment-là il releva la tête pour observer les alentours. Il pouvait sentir que la personne était un homme, mais sa race lui était encore inconnue. Ses oreilles bougèrent à chaque pas que l’homme faisait, tentant de trouver l’exacte direction dont il venait, puis en tournant sa tête à l’est, il put voir de qui venait se vacarme qui venait briser son sommeil. Un homme un peu plus jeune que lui marchait, sa chevelure sombre faisant contraste à la sienne qui rappelait le soleil, plus petit que lui, créant les parfaits opposés. Mais qui était-il? Que venait-il faire ici? Chaysson allait le découvrir, mais pour ça il resterait pacifique et sous sa forme animale, l’autre ne soupçonnerait donc pas d’avoir un surnaturel devant lui, seulement un loup qui semblait avoir manger deux ours à lui seul.
Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 5 Nov - 1:49


Quand la Glace rencontre la Noirceur
Pv. Chaysson



Neige dansante, vent plat, froid glacial. L'équation parfaite définissant le Lac Glacé du nord d'Endora. L'endroit était très peu fréquenté, et il y avait de quoi. Sérieusement, si vous vous trouviez dans un lieu où, au moindre pas, vos orteils donnaient l'impression d'être arrachés de votre corps à cause du froid, vous vous y attarderiez ? Sûrement pas ! La faune y était en conséquent très pauvre également. Pas d'écureuils joueurs, de biches timides ou de renards curieux. Seulement quelques animaux migrateurs. Quelques rennes, boeufs musqués, mais surtout d'étranges créatures de glace ou de roche. Des iguanes au corps couvert de cristaux, des poissons aveugles vivant dans les profondeurs du lac, et surtout, quelques puissants dragons blancs, cachés dans les hauteurs.

Notre cher vampire était tout à fait dans son élément dans cet univers désolé. Lui qui avait les veines emplies de glace était comme un poisson dans l'eau dans ce monde sans vie. La solitude était nécessaire à l'équilibre du Camélia. Elle lui permettait de se ressourcer, de recentrer ses pensées sur ce qui était réellement important: sa survie. Il avançait, souplement, son lourd blouson de cuir sur les épaules, sa capuche doublée de fourrure constamment rejetée en arrière par le vent. Ses cheveux noirs aux reflets turquoises fouettaient son visage sauvagement. Le vampire soupira. Il se sentait bien. Vivant, entier.

Alors qu'il continuait ses pérégrinations, une étrange vue le tira de sa rêverie solitaire. Etait-ce un caillou vivant ?.. Tsubaki ralentit la cadence, curieux. Une énorme tête velue surveillait le paysage. Qu'est ce que ça pouvait bien être ? Bien trop gros pour être une belette, bien trop d'oreilles pour être un boeuf musqué, bien trop velu pour être un dragon. Le vampire ne voyait pas grand chose dans toute cette neige. Il s'avança à une vingtaine de mètres de l'animal, et fronça les sourcils. Un loup. Énorme. Était-ce un représentant de ces légendaires races du nord, particulièrement robustes ? Ou quelque chose de plus fantastique encore ?

Le vampire prit soin de dissimuler sa lourde aura meurtrière, la maintenant juste suffisamment pour que si le loup tentait une attaque il puisse la redéployer suffisamment rapidement pour faire fuir l'agresseur. Il se mit face à l'animal, qui le suivait de ses yeux d'or. Le loup avait un pelage d'une teinte inhabituelle, s'il était un loup du Nord... Ce qui suffisait à attiser la curiosité de notre ami. Il s'accroupit face à la bête, plongeant son regard de charbon dans celui de l'impressionnant prédateur, comme s'il s'attendait à ce que celui-ci lui parle.

L'animal avait l'air intrigué, lui aussi, et comme notre ami aux dents longues étaient beaucoup plus à l'aise avec les animaux qu'avec les humains, cela ne le dérangeait nullement de se faire détailler par le loup. Il dit alors à voix basse, se parlant à lui même:

" Qu'est ce que tu es, toi ? "
Modératrice
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Modératrice
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 5 Nov - 2:20



Le loup releva légèrement la tête pour observer l'homme qui s'était approché de lui, sans peur. Les hommes le pourchassaient avec des lances, des armes et du feu, tentant de mettre fin à ses jours. Il trouvait ça toujours aussi drôle de voir que rien ne fonctionnait et qu'il était le maître de leurs cauchemars, celui dont les enfants craignaient et espéraient ne jamais rencontrer dans la forêt, mais Chaysson se sentait apprécier, c'était comme si la croyance que les gens avaient pour lui le rendait plus fort et plus féroce chaque fois. C’était quelque chose dont l’hybride était bien fier.

Lorsque l’homme s’approcha il put voir ses cheveux plus précisément, ils n’étaient pas noir, mais avait un reflet turquoise qu’il n’avait jamais vu sur quiconque auparavant, il en était curieux et se demandait si ils étaient aussi doux qu’ils semblaient réellement l’être. Puis son regard doré se posa sur les siens si froid comparé à la chaleur des siens, puis il passa à son habit sombre qui créaient le jour et la nuit entre lui et Chaysson lui-même.

Le loup sembla surpris de le voir s’accroupir comme ça devant lui, comme si il était l’une des bêtes les plus mignonnes, comme si c’était un petit lapin qui était inoffensif. Il fit tomber légèrement sa tête sur le côté, lui un donnant un petit air innocent. Ce qu’il était? Chaysson un hybride qui pourrait sûrement prendre une bouchée de ce petit homme devant lui. Curieusement il se rapprocha pour le sentir, tentant de découvrir ce que lui était, mais rien. Il se recula et secoua sa queue dans la neige, faisant voler des petits flocons derrière lui jusque sur le nez de son nouveau compagnon. Puis il sembla rire de lui, le corps du loup prit de soubresaut, comme si il trouvait drôle de jouer avec lui ainsi.

Chay le regarda et sachant que si il parlait il allait faire savoir qu’il n’était pas un simple loup, il décida de se la jouer plus animale en commençant par s’étirer et avec son museau pousser la main du vampire, tentant d’avoir une certaine attention. Puis il se mit à tirer avec le bout de ses dents le tissu de la manche de son manteau, comme si il tentait de lui faire comprendre ce qu’il voulait. Sacré Chay qui profitait de la situation pour avoir un peu d’affection, mais pourquoi pas? Le froid fouettait légèrement le pelage du loup doré, lui donnant un air encore plus majestueux, créant une scène magique et inoubliable. C’était comme si le roi des Alphas se trouvait devant un vampire ne sachant rien sur lui et vice versa. Peut-être que c’était bien ce qu’il était alors? Même les Alphas se soumettaient à lui, espérant que ce vampire ne décide pas de se la jouer tête dur avec lui, ou il pourrait le regretter.
 
Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 5 Nov - 3:20


Quand la Glace rencontre la Noirceur
Pv. Chaysson



Le vampire fut tout d'abord surpris par la réaction du loup, et haussa les sourcils. De son état de suspicion il passa rapidement à une forme d'amusement. L'immense créature était étrangement joueuse. Le vampire ne put s'empêcher d'esquisser un sourire incrédule tandis que son étrange compagnon frottait son museau humide contre sa paume. Même s'il avait toujours été très à l'aise avec les animaux, il n'avait plus vraiment l'occasion d'en côtoyer, et le soudain contact avec la fourrure épaisse du loup lui fit comprendre que cela lui avait manqué.

Il passa sa main sur la lourde tête de l'animal, d'abord avec méfiance, puis avec plus d'assurance en voyant que l'étrange bête semblait se délecter de la soudaine affection que l'inconnu lui apportait. Une réaction bien singulière... Le vampire prit alors une bouffée d'air glacé. L'odeur du loup était inhabituelle elle aussi. Peut-être était-ce du à son appartenance à une race inconnue ? Le Camélia était mitigé. Il ne savait pas vraiment quoi penser de cette situation... Il était venu là pour s'isoler, et voilà qu'il se retrouvait à gratouiller le plus immense représentant de cette espèce de canidé qu'il ait jamais rencontré.

Tsubaki arrêta de s'occuper de la bête un instant et se redressa de toute sa hauteur. Il avait encore du chemin à faire, et même si l'animal était de plutôt bonne compagnie, rester là ne lui serait d'aucune utilité. Il adressa un sourire à l'animal et entreprit de marcher à nouveau.

" Je te laisse, seigneur loup. J'ai de la route. "
Modératrice
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Modératrice
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 5 Nov - 3:35


Chay n'avait pas envie que son nouveau compagnon ne le quitte tout de suite! Surtout après toutes ces petites caresses qui l'avait pratiquement fait ronronner. Il grogna légèrement, mais sans méchanceté, plutôt par tristesse vers l'homme qui se relevait déjà pour partir après si peu de temps passé près de lui. Le voyant se lever de toute sa hauteur, Chay décida aussi de jouer à ce petit jeu. Il se leva donc lentement, se secouant pour retirer toute neige de son pelage digne des rayons du soleil, puis son regard doré se posa dans le sien sombre.

- Pourquoi quitter si tôt? Pourrais-je t'accompagner?

Sa voix était déformée, beaucoup plus grave et c'était comme si un fantôme parlait, la voix venait de nulle part. Le loup le regardait droit dans les yeux avec un rictus animal, comme si il lui souriait du genre: Et bien oui c'est moi qui te parle bêta! L'hybride adorait pouvoir user de tous ces pouvoirs que sa race lui offrait.

En attendant une certaine réponse, il se mit à marcher en rond autour de lui, comme si il guettait une proie. Ce vampire était sa proie et il sentait que s'il lui disait tout de suite la vérité il s’enfuirait sûrement où voudrait le confronter en duel ou quelque chose du genre, mais il ne voulait pas ça! C'était sûrement le premier homme à ne pas avoir peur de sa forme animale et il aimerait bien avoir un ami à qui parler autre que Scar son petit démon. Parlant de lui il fit apparition près du vampire. Une sorte de brume noire ayant une forme presque humaine, semblable à un petit enfant, mais avec la grandeur maximale de trente centimètre. Chay le regarda et grogna comme pour lui dire de ne rien faire, mais c'était trop tard. Scar prit place sur l'épaule de Tsubi et rigola.

- Tu ne trouve pas qu'il est gros? Il dit toujours que c'est son poil qui le rend comme ça, mais moi je sais que c'est parce qu'il est gros!

Sa voix était aîgue, mais pas trop non plus. Un peu comme si il avait prit de l'hélium, mais que l'effet disparaissait lentement. Chay jappa contre le petit démon et celui-ci se mit à rire encore plus.

- J'ai mis le toutou en colère je crois!
Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 5 Nov - 11:26

Quand la Glace rencontre la Noirceur
Pv. Chaysson



Lorsque la voix du loup s'éleva, Tsubaki eut un vif mouvement de recul. Ses sourcils étaient froncés dans une expression de méfiance familière. L'étrange créature n'avait rien dit qui puisse être interprété comme agressif, mais il avait surpris notre ami. Tous les loups du Nord avaient-ils la capacité de parler ? Tsubaki ne pensait pas, mais il savait plus que bien que les animaux renfermaient souvent plus de secrets que l'on pouvait l'entrevoir.

La bête commença alors un étrange manège, tournant lentement autour de lui. Le vampire n'aimait pas ça. Pas du tout. Alors, il sentit une étrange petite chose sur son épaule. Il bondit souplement en arrière, et en un souffle relâcha toute la puissance de son aura meurtrière qu'il avait gardée sous contrôle jusqu'à présent. L'air était à présent pesant autour de lui, reflet de sa véritable nature et de son expérience du combat.

Il examina avec suspicion le petit être qui avait bondit de son épaule. Un petit diable, semblait-il... Celui-ci taquina l'immense prédateur d'une manière des moins subtiles... Tsubaki se demanda alors ce qu'il pouvait bien y avoir entre le démon et l'inconnu. A présent à distance respectable, le ténébreux scruta de ses yeux rougeoyants la scène, cherchant à évaluer la moindre possibilité. Son écrasante aura dominait l'air autour de lui, comme une chape de plomb. Il ne savait pas à quoi s'attendre... Aussi, laissant son aura tentaculaire s'étendre à volonté, comme une mise en garde, il refit face aux inconnus, une lueur à la fois méfiante et agacée dans le regard:

" Je peux savoir à quoi tout cela rime ?.. "

Il espérait réellement que la réponse le satisferait. Sinon, il n'aurait qu'à se téléporter plus loin. Il n'avait vraiment pas envie de se battre.
Modératrice
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Modératrice
Revenir en haut Aller en bas
Dim 8 Nov - 1:12

Lorsque Scar s'était mis à jouer avec les motions du cher loup, on put voir l'énorme bête se fâcher en grognant, tapant au sol de sa queue poilue. Scar n'avait peut-être pas choisit le meilleure moment.

Alors qu'il pensait être face à un simple humain, tout d'un coup il put sentir l'odeur de ces créatures qu'ils détestaient depuis sa tendre jeunesse. Un vampire. Il n'était rien d'autre qu'un de ces sales suceurs de sang. Le loup se tourna vers lui en grognant, mais il semblait plutôt furieux envers le petit démon qui continuait de se moquer de lui en virevoltant autour de lui, alors que le loup tentait désespérément de l'attraper entre sa mâchoire.

Le loup pouvait sentir le soudain changement dans l'atmosphère et cette sensation que tout était plus sombre et lourd depuis que l'aura de ce garçon s'était rejetée. Il se releva pour le surplomber de sa grandeur et il semblait presque rire de lui, c'est alors qu'il s'approcha de lui en rigolant, toujours dans cette voix grave et difforme qui semblait venir de nul part.

- On ne joue à rien, mais toi, pourquoi avoir caché qui tu étais vraiment? Et calme tes crocs on ne te veux aucun mal, au contraire!

Chay s'était étiré en battant des paupières alors que Scar s'approchait du visage de Tsubaki, volant devant lui.

- Tu devrais te la jouer gentil, car le gros toutou là-bas ne voudras pas que son jouet soit méchant avec lui!

Et bien, il s'était mit en tête qu'il ferait tout pour jouer en la défaveur du loup. Il jappa assez agressivement contre le petit démon qui était son meilleur ami et il usa de sa voix d'Alpha contre lui, seulement pour qu'il comprenne qu'il n'avait pas à agir de la sorte avec lui.

- Scar n'attende pas que je m'attaque à toi comme tu le sais bien...

Chay faisait alors allusion au fait de reprendre sa forme humaine et le faire disparaître comme il en avait la force avec lui.
Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Dim 8 Nov - 1:35

Quand la Glace rencontre la Noirceur
Pv. Chaysson



Le vampire grinça des dents en entendant le loup grogner. Il tentait clairement de l'intimider. Et le petit démon informe semblait s'en délecter d'avance... Comme s'il allait se laisser faire par une brute tout en poils. Lorsque celui-ci l'accusa d'avoir caché son identité, il ne put s'empêcher d'arborer un sourire moqueur:

" Moi ? Caché qui je suis ? Qui est-ce qui jouait au toutou docile il n'y a pas deux minutes ? J'essayais seulement de passer sans faire fuir toute la faune autour de moi ! "

C'était vrai. Son aura écrasante, même pour un vampire, Tsubaki la vivait plus comme une malédiction que comme une qualité. Et voilà qu'un loup qui n'avait même pas la politesse de lui dévoiler son visage l'accusait de tromperie ? C'était le monde à l'envers ! Il n'appréciait pas vraiment la tournure des évènements, et encore moins le fait que la créature le sous-estimait ouvertement. Il amassa de l'énergie magique dans ses mains, appelant le gel coulant en lui. Il changea alors la neige sous les pattes de l'immense loup en glace, le faisant déraper. Il érigea instantanément l'esquisse d'une barrière entre lui et la bête en faisant jaillir des stalagmites acérés du sol. Il était dans son élément. Le froid ambiant jouait en sa faveur. Il était maitre en ces terres, et il comptait bien le faire comprendre, même sans affrontement.

" N'aie pas la prétention de pouvoir me vaincre ici, loup. Ces terres sont un concentré de ce qui coule dans mes veines, et avec ce froid, mes forces n'en sont que décuplées. Je ne te veux pas plus de mal que toi, mais ne m'insulte pas en croyant pouvoir me briser comme un fétu de paille ou tu le paieras de ta vie ! "

Le vampire était fortement agacé. Lui qui gardait si bien son calme d'habitude... Ses yeux rougeoyaient de colère. Il ne cherchait pas les ennuis, mais se faire insulter ainsi par un diablotin et quelqu'un qui réclamait des caresses au premier venu lui laissait un goû amer...
Modératrice
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Modératrice
Revenir en haut Aller en bas
Mar 10 Nov - 20:50
Chaysson tentait de pas sauter sur le petit démon et lui arracher la gorge, mais il se contenta de japper après celui-ci qui se mit à virevolter dans les airs en riant.

- Scar je vais te tuer sale démon!

Le loup sauta pour tenter de l'attraper, mais sans succès, puis il se tourna vers le vampire qui semblait près à le tuer pour éviter que le loup ne le fasse pas à sa place. Lorsque le vampire se mit à l'appeler le toutou docile et d'autres idioties de la sorte il se rapprocha de lui d'un seul coup, collant son museau à son nez, étant de la grandeur de deux hommes ensemble.

- Tu sais quoi, si t'as envie de jouer à ça on peut très bien s'amuser... Mais disons que je préfère lorsque ça se passe dans un lit chaud et non sur la froide neige, bien qu'on dirait que c'est ce que t'aime!

Le loup semblait rire de lui, mais aussitôt il reprit son sérieux en grognant contre les vents et la glace sous ses pattes. Il détestait ça.

- Peut-être qu'on est sur tes territoires, mais j'ai l'avantage de la force ici... Pourtant je n'ai pas envie de m'en servir... En fait, peut-être que je devrais montrer mon vrai visage à moi aussi?

Il se recula en ayant un petit rictus animal et il ferma les yeux pour faire disparaître l'immense loup pour y laisser un homme aussi grand que le loup avec une chevelure dorée et des yeux qui semblaient pouvoir faire fondre tout coeur de glace. Vêtu d'un manteau de cuir qui avait un capuchon de fourrure de la même couleur de son loup. Il souria au vampire et il pouvait maintenant rendre ce vampire confus, car en plus d'être loup, le garçon avait deux crocs vampiriques dans sa bouche.

- Alors, toujours envie de se battre petit?
Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Mar 10 Nov - 22:54

Quand la Glace rencontre la Noirceur
Pv. Chaysson



Tsubaki réagit instantanément au bond de l'inconnu. Lorsque celui-ci présenta sa truffe humide, une lame de glace acérée lui caressait le cou, prête à transpercer fourrure, cuir, et vaisseaux sanguins. Il détestait l'air supérieur que se donnait le loup. Il détestait avoir l'impression d'être sous-estimé, lui qui avait été reconnu comme l'égal de son ancienne femme, chef respectée d'un grand clan de vampires. Il grogna, son aura meurtrière s'assombrissant davantage. Décidément, celui qui semblait n'être qu'un docile loup des montagnes quelques minutes auparavant lui était désormais bien désagréable...

Ses mots lui paraissaient bien étranges eux aussi. Régler ses différents dans un lit ? Voilà qui était totalement étranger au vampire. Enfin, il n'était pas vraiment du genre à retourner des draps souvent, si vous voyez ce que je veux dire... Alors qu'il réfléchissait aux propos bien étonnants de la bête, celle-ci entama sa transformation. Le vampire fronça les sourcils, surpris, en voyant le résultat.

Face à lui se tenait un grand blond au regard incroyablement doux. Le total opposé du ténébreux de taille moyenne et au regard de glace qui lui faisait face. Tsubaki était aussi apparemment beaucoup plus trapu et musclé. Il ne savait rien de la puissance de combat de l'inconnu, et celui-ci ne semblait définitivement pas agressif. Seulement prétentieux. Tsubaki ravala sa fierté pour répondre de manière plutôt neutre. Même si ses yeux bouillonnaient encore de rage.

" Je serai ravi de te faire mordre la poussière et d'ôter ce sourire détestable de tes lèvres, mais malheureusement j'ai autre chose à faire que de servir de baby-sitter à un blondinet prétentieux. "

Oups... Il n'avait clairement pas su rester aussi neutre qu'il l'aurait souhaité... Il fit disparaitre ses pics de glace maintenant inutile et lança un dernier regard à l'inconnu. Il semblait avoir des crocs de vampire... Et pourtant, il avait réagit très violemment en découvrant la nature de Tsubaki. Ce qui le poussa à aller au-delà de son agressivité:

" Si tu es un vampire toi aussi, pourquoi m'avoir menacé de la sorte ? "

Tsubaki restait sur ses gardes, il n'en savait pas assez pour être confiant...
Modératrice
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Modératrice
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 12 Nov - 0:31
Lorsque le vampire se mit sous les gardes et fit apparaître une lame de glace sous sa mâchoire il grogna pour lui montrer de ne pas aller plus loin avec cette glace qui coupait légèrement son poil. Il détestait qu'on ne fasse pas attention à sa fourrure et son corps, ça lui rappelait trop de mauvais souvenir.
Lorsque Chay reprit sa forme humaine, le vampire semblait complètement sous le choc et ce fit la raison du pourquoi il reprit nettement confiance. Et c'est alors que le vampire décida de se moquer de lui, l'hybride se fâcha et fronça les sourcils, son aura devenant plus sombre et beaucoup plus agressive.

- Baby-sitter? C'est plutôt toi l'enfant! Je dois faire au moins cinq fois ton âge petit!

Le vampire afficha un rictus cruel sur ses lèvres s'approchant de lui en traînant le pas, semblant tout sauf préoccupé par la situation jusqu'à ce qu'il fasse part de sa race, cette race qu'il détestait plus que tout.

- Pourquoi je les déteste autant? Parce que ta race m'a trahit et c'est une créature affreuse, je déteste cette partie de moi et je voudrais bien la détruite et pouvoir garder ma pureté...

Chay avait craché ses mots comme si ils lui brûlaient la bouche . Il avait honte de cette partie de lui et avait tout fait pour détruire cette partie de lui, mais c'était impossible! Il avait faillit mourir plusieurs fois car il résistait à la soif de sang, mais à la fin il finissait toujours par tuer une personne innocente. Son regard devint plus agressif, même que les flammes semblaient danser dans son regard. Il haïssait sa race et il devait vivre avec ça maintenant.
Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 12 Nov - 1:36

Quand la Glace rencontre la Noirceur
Pv. Chaysson



Le vampire n'aimait décidément pas les manières de ce loup. Ou de ce demi-loup, ou quoi qu'il soit. Lorsqu'il cracha au visage du ténébreux sa haine des vampires, le Camélia haussa un sourcil. Qu'est ce qu'ils avaient tous ? Quelque temps auparavant, celui qui se considérait maintenant comme son apprenti (et qu'il avait réussi à semer d'une manière qu'il vaut mieux ne pas expliciter ici...) avait failli attenter à sa vie, malgré son état de grande faiblesse, et malgré le fait que Tsubaki lui aie sauvé la vie, juste parce qu'il avait les canines longues...

Le vampire soupira. Décidément, sa race ne lui apportait pas que du bon ces derniers temps... Alors seulement, la remarque du vampire le tira de sa réflexion. 5 fois son âge ? Bah. Tsubaki avait toujours été considéré comme un gamin par ses pairs, mais il n'avait jamais eu plus de problèmes que ça à les trainer dans la poussière après quelques décennies d'entrainement. L'âge. Voilà un argument qui le faisait bien rire. Qu'il aie 20, 50, 100, ou même 600 ans, rien ne disait que l'inconnu soit si puissant qu'il le laissait entendre. A partir du moment où la technique de combat était acquise, seul comptait l'acharnement à l'entrainement, et de ce point de vue là, Tsubaki se savait irréprochable.

" L'âge ne fait pas tout. Si tu étais si sage, tu le saurais. "

Alors seulement se décida-t'il à répondre au regard de flamme qui s'approchait de lui. Le regard toujours empli de méfiance, son ton s'était malgré tout adouci car il ne connaissait que trop de personnes mécontentes de leur sort:

" Ma race ? Je n'ai pas toujours été un vampire. Mais le devenir m'a sauvé la vie. Etre un vampire n'a rien d'impur. Ce n'est pas une maladie. Si tu en es mécontent j'en suis désolé pour toi. Mais rien n'y pourra plus rien désormais. "

Le vampire recula d'un pas, conservant ses distances d'avec le grand blond. Même si ses intentions n'étaient pas négatives, il semblait avoir un fort caractère et restait imprévisible.
Modératrice
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Modératrice
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 19 Nov - 20:46
Le visage du garçon s'était légèrement adoucit et il baissa la tête comprenant que ça ne servait à rien d'en vouloir à ce vampire. Lui non plus n'avais pas eu la chance de choisir sa vie et le voilà prit dans un corps qu'il lui était étranger. Alors lui aussi était né humain? Chay soupira en passant une main nerveusement dans sa chevelure, tirant légèrement sur la mèche noire dans son front, ne sachant pas trop quoi faire avec lui. Le combattre, le laisser aller ou tenter de raisonner et de se faire un ami? L'hybride releva sa tête pour lui montrer un regard beaucoup plus doux et surtout plus nerveux. Il remarqua que le vampire s'était reculé de lui et il serra les poings enfonçant ses ongles dans le creux de ses paumes. Pourquoi faisait-il aussi peur à tout ceux qui se trouvait devant lui? Le petit démon s'amusait à faire voler la neige un peu plus loin, décidant de laisser le tout dans les mains de Chay, qui fit bien heureux de son choix.

Chay soupira et souria timidement en rejetant sa chevelure vers l'arrière en même temps que sa capuche qui fit découvrir ses oreilles animales sur le sommet de sa tête. Deux oreilles dorés, comme sa fourrure, décoré d'une anneau du côté droit et de deux strechs de chaque côté. Le garçon avait disons ce petit côté rebelle en lui.

- Je suis désolé, j'ai peut-être un peu débordé dans mes émotions... Et si on reprenait à zéro? Moi c'est Chaysson, mais tu peux m'appeler Chay!

Il sourit montrant alors ses crocs vampiriques. Il était les deux créatures que les gens avaient le plus peur en plus d'être deux races qui se détestaient depuis leur création. Qu'avait-il fait pour mériter tout ça?
Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Ven 20 Nov - 2:03

Quand la Glace rencontre la Noirceur
Pv. Chaysson



Cet homme qui lui faisait face avait décidément une manière bien étrange de se mettre en avant... Il était bien imprévisible aux yeux de Tsubaki. Un peu trop peut-être... Il regarda le visage de l'inconnu revêtir différentes expressions successives. On aurait cru un livre ouvert. En même temps, comparé à Tsubaki et son visage de marbre, n'importe qui pouvait sembler excessivement expressif...

Il continuait à analyser l'homme lorsqu'il remarqua une lueur de tristesse dans ses pupilles. En était-il la cause ?.. Il n'en avait pas la moindre idée, mais avant qu'il puisse essayer d'en savoir plus, son interlocuteur ôta sa capuche, se présentant, tel quel, face à lui. Les yeux du vampire s'élargirent. Des oreilles ! Velues ! Soyeuses ! Malgré sa carapace, son enfance lui avait laissé un attachement profond aux animaux. Il n'avait encore jamais croisé de lycan dont les attributs canins étaient si visibles sous leur forme humaine...

Réalisant qu'il fixait le grand blond, il détourna vivement le regard, mais fut happé par le regard doux de l'homme. Le voilà qui essayait de rattraper son agressivité en se présentant. Le vampire, ne décelant aucune énergie négative émanant de l'inconnu, rappela son aura écrasante à lui, la rendant presque imperceptible. Il soupira, et répondit d'une voix neutre:

" Tsubaki. Enchanté. "

Il poussa même la politesse jusqu'à tendre une de ses mains vers l'homme, lui offrant une poignée de main sincère.

Attendant que l'inconnu réagisse, il poursuivit:

" Pardon. Si j'ai été agressif. "


Il ne souhaitait pas s'étaler. Il n'aimait pas vraiment les longs discours, surtout avec les loups géants qui le menaçaient et qui, l'instant d'après, lui offraient leur sympathie...
Il n'était pas effrayé le moins du monde, juste méfiant, mais il tenait à ce que cette méfiance ne soit pas mal interprétée.
Modératrice
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Modératrice
Revenir en haut Aller en bas
Ven 27 Nov - 16:11
L'hybride était bien étonné de voir que le vampire se calma à son tour, retirant cette aura qui le faisait suffoquer, mais il fit encore plus surpris de voir sa main s'avancer vers lui, tout en entendant son prénom. Tsubaki. Il sourit gentiment et attrapa sa main dans la sienne pour la serrer fermement, mais doucement, pas pour lui faire mal.

'' Ne t'en fais pas, je crois que je suis celui à blâmer pour le moment! J'ai peut-être été un peu trop intense dans mes gestes et propos! ''

Il rigola presque nerveusement et il passa une main dans ses cheveux, ses oreilles animales se baissant sur son crâne alors qu'il souriait. Puis il remarqua le regard que le vampire avait en regardant ses oreilles et il se demandait si ça le dégoûtait ou si il en était plutôt curieux. L'hybride fit bouger sa queue animale, longue et remplit de fourrure de la même couleur que son loup, la balançant de gauche à droite, heureux.

'' Je sais, ce n'est pas tous les loups-garous qui ont cet aspect, mais ma meute et moi avions tous nos attributs bien en vue, fier de les montrer! ''

Bien que sa meute n'avait pas été la plus gentille durant sa jeunesse, il était fier d'être un loup de cette meute. Puis timidement il s'approcha du vampire pour observer ses cheveux curieusement. Était-ce naturel où il avait usé d'une coloration pour leur donner cet effet turquoise? Il aimait bien cette couleur et sans gêne il fit glisser l'un de ses doigts sur sa chevelure pour la toucher.

'' Je me demande, est-ce réellement ta couleur? ''

Quelques minutes plus tôt il était prêt à le tuer pour vivre et maintenant il caressait ses cheveux avec tendresse. Mais que se passait-il avec cet hybride? Il était idiot voilà pourquoi!
Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Ven 27 Nov - 23:42

Quand la Glace rencontre la Noirceur
Pv. Chaysson



D'un regard franc, l'inconnu lui rendit son salut, et prit sa main pour faire bonne mesure. La peau de l'homme était plutôt douce, mais on pouvait sentir la force latente que cette délicatesse camouflait. Tsubaki haussa un sourcil. L'homme aux oreilles touffues semblait plein de ressources...

Lorsque le dénommé Chaysson s'excusa pour son comportement, le grand brun se demanda s'il était sincère ou s'il voulait simplement faire bonne figure... Enfin. Tout ça n'avait que peu d'importance... Les yeux d'or de l'hybride semblèrent s'habiller d'une lueur amusée alors qu'il mettait en avant ses atouts animaux (graou graou). Le vampire nota son appartenance à une meute. Etait-il un exilé ? Se baladait-il simplement par lui-même ? De l'extérieur le loup ne donnait l'impression d'être un guerrier ou d'être spécialement rompu au combat, mais Tsubaki savait déjà que c'était très trompeur...

Alors qu'il était perdu dans sa réflexion, le vampire sentit quelque chose lui frôler le front. Il sursauta, laissant échapper un hoquet surpris. Qu'est ce qui lui prenait à ce mec ? Qu'est-ce qu'il lui voulait, à attraper ses cheveux comme s'il était une poupée et à le fixer avec son regard lumineux ? Tsubaki était bien trop surpris pour être agressif, il était désarçonné, et se surprit à sentir ses joues s'enflammer. Il n'avait pas l'habitude qu'on agisse avec tant de candeur à son égard. D'habitude on le fuyait, à cause de son aura.

Il eut une pensée pour son apprenti Mika, qui lui n'avait pas hésité à lui sauter dans les bras malgré tout ce qu'il avait pu lui faire endurer. Mais le cas de figure était différent. Mika était encore bien jeune... Il n'avait pas l'habitude qu'un adulte se laisse aller à tant de candeur à son égard...

Accusant un mouvement de recul, le vampire répondit en tentant de garder maitrise de lui-même:

" Je... Non c'est ma couleur naturelle... D'où je viens c'est plutôt commun... "

Il était vrai qu'en Endora il n'avait vu que peu de personne avec des cheveux noirs brillants comme la laque et parés de reflets bleutés comme les siens... Mais jamais on ne lui avait posé la question ainsi...
Modératrice
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Modératrice
Revenir en haut Aller en bas
Dim 17 Jan - 18:33
-  Quand la glace rencontre la noirceur -
W/ Tsubaki
 Chaysson s’était mit à caresser les cheveux du vampire devant lui, fasciné par la couleur de ces cheveux. Les siens étaient dorés et lui donnait un petit air d’ange, mais ceux de Tsubaki lui donnait la seule envie de plonger ses mains à l’intérieur et de ne plus les lâchers. Il sourit en venant caresser la joue de celui-ci lorsqu’il lâcha ses cheveux pour ensuite poser ses deux mains sur sa propre taille en l’observant de haut, voyant bien que sa grandeur pouvait souvent créer… Des malaises. Il se recula légèrement en faisant battre joyeusement sa queue touffue de gauche à droite en rigolant.

- Alors tu dois venir d’un lieu que je ne connais pas! Car jamais je n’ai vu cette couleur et encore moins un peuple avec cette caractéristique!

Chay se mit à tourner en rond, observant la neige qui tombait maintenant tranquillement autour d’eux. Alors le garçon était vampire et pouvait contrôler la glace, la neige aussi? Il se tourna vers lui en plissant légèrement le regard, intrigué de bien d’autres choses à propos de ce garçon.

- D’où viens-tu alors? Je suis plutôt des coins froids moi aussi, mais tu sembles venir de bien plus loin que moi, Tsubaki-San…

Il sourit en montrant alors ses crocs vampiriques. C’était bien une des seules personnes à qui il montrait ses atouts hybride. La plupart du temps il détestait son côté vampirique, peut-être que le fait d’être face à un vampire lui donnait un certain courage d’accepter sa nature.

Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Ven 22 Jan - 4:48

Quand la Glace rencontre la Noirceur
Pv. Chaysson



Décidément, l'homme qui lui faisait face était bien étrange... Tsubaki du se retenir de chasser sa main de ses cheveux d'un revers, se disant que cela pourrait une fois de plus mal interprété et les ramener à la case départ. Cependant, lorsqu'il sentit la main fraiche de Chaysson effleurer sa joue, il ne put s'empêcher de le fusiller du regard et de reculer davantage. Il n'avait pas l'habitude d'être mis à défaut ainsi, et encore moins par quelqu'un qui semblait aussi sympathique et avenant.

L'homme aux oreilles velues se redressa. Décidément, il était étrange. Il le dominait d'une petite tête et le fixait de ses yeux d'or joueurs. Mais que cherchait-il à la fin ? Le vampire avait bien du mal à cerner le jeune homme et à comprendre ce qu'il cherchait en le taquinant ainsi. Pour le coup, le ténébreux ne l'était pas le moins du monde, joueur. Peut-être comprendrait-il un jour où certains trouvaient le plaisir dans la dérision et la moquerie, mais ce jour n'était pas arrivé.

Il observa l'hybride qui lui tournait autour, méfiant mais tout de même bien moins tendu qu'à leur rencontre. Le loup-garou semblait simplement être un original, et tant qu'il ne montrait pas d'intention belliqueuse, il le laisserait faire son petit manège sans trop s'interposer.

" D’où viens-tu alors? Je suis plutôt des coins froids moi aussi, mais tu sembles venir de bien plus loin que moi, Tsubaki-san… "


Le vampire intercepta ses yeux d'or de ses orbes de charbon. Il appréciait au moins la franchise et les questions directes de l'homme. Il leva légèrement les yeux vers le ciel, grattant d'une main ses joues où commençait à apparaitre une barbe de quelques jours qui lui irritait l'épiderme. Il pencha légèrement la tête sur le côté et lui répondit de sa caractéristique voix grave:

" D'au-delà des mers. Je suis né au Nord d'Endora, sur une terre dont le nom n'est pas traduisible. "

Il n'était pas bien sur de vouloir en dire davantage, mais ces événements étaient tellement anciens et le regard curieux qui lui faisait face tellement avide qu'il soupira et poursuivit:

" Je suis arrivé sur un bateau de pêcheurs. Ils avaient accepté de m'emmener ici contre travail. "

Et contre du travail terriblement rude, bien qu'il ne veuille pas l'admettre. A l'époque à peine âgé d'une douzaine d'années, cette expérience avait forgé son caractère bien trempé. Constatant que le grand blond continuait de le fixer, il se sentit obligé de lui retourner la question, même s'il n'était absolument pas à l'aise avec l'idée de poursuivre une conversation de lui-même.

" Et.. Et toi ? "
Modératrice
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Modératrice
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Monde d'Endora :: Clan de l'Eau :: LAC DES GLACES-